phone
AMANA
Traducteurs et Interprètes multilingues Inc.
"Votre Partenaire en Affaires depuis 1995"

Traducteur officiel, assermenté, ou certifié !

La traduction certifiée, qu’est-ce que c’est ? 

Introduction

Dans cette section, nous lèverons le voile sur les confusions semées dans l’esprit de nos clients, monsieur et madame tout-le-monde, qui se présentent à nos bureaux quant à la terminologie utilisée dans ce secteur : traducteur officiel, traducteur assermenté, traducteur certifié, traducteur agréé, traducteur judiciaire !

À notre avis, cette confusion est due au fait que la standardisation du système de certification des documents, dans tout le Canada, laisse beaucoup à désirer. Pourquoi ? Parce que la traduction certifiée qui est acceptée par une institution est refusée souvent par une autre.

La traduction judiciaire

La traduction de tous texte juridique est appelée « traduction judiciaire ». La traduction judiciaire est un terme vague qui ne signifie pas nécessairement que la traduction est certifiée.

La traduction certifiée

Lorsque la traduction judiciaire est certifiée, elle peut être : une traduction assermentée, une traduction officielle ou enfin une traduction agréée.

Quels sont les documents visés par la traduction certifiée ?

  • La transcription d’un témoignage rendu au tribunal dans une langue que vous ne comprenez pas.
  • Les documents d’états civils constituant votre dossier d’immigration ou celui de l’université canadienne ou américaine que vous convoitez pour la prochaine session. Exemples : permis de conduire, passeport, acte de naissance, acte de mariage, jugement de divorce, casier judiciaire, extrait de naissance, etc.
  • Les documents constituant votre candidature pour un nouvel emploi. Exemples : diplômes, relevés de notes, attestations scolaires, attestations de bonne conduite, etc.
  • Les contrats de toutes sortes constituant votre dossier à la Chambre civile. Exemples : procuration générale, contrat de vente, bail commercial ou résidentiel, lotissements de terrains, etc.

Apprenez à différencier les différents types de certifications des traductions judiciaires selon vos besoins.  

Au Canada, les documents certifiés sont préparés de plusieurs façons. On distingue :

La traduction officielle, assermentée 

Ce type de traduction est faite par un traducteur officiel c’est-à-dire par l’un de nos traducteurs accrédités par le ministère de la Justice de chaque province canadienne. Le traducteur officiel doit être ensuite obligatoirement assermenté devant un Commissaire à l’Assermentation.

Lors d’une assermentation, le traducteur officiel jure sous serment devant le Commissaire d’avoir traduit exactement et fidèlement le texte au meilleur de ses connaissances. Ensuite, le traducteur signe, puis le commissaire signe à son tour et appose son sceau sur ce qu’on appelle « Affidavit ».

La traduction officielle assermentée est la seule et unique type de traduction valable devant les tribunaux de première instance, ainsi que la Cour supérieure. Elle est acceptée partout ailleurs, par exemple Immigration Canada, sauf par le Bureau des Équivalences du gouvernement provincial du Québec.

La traduction assermentée simple 

Ce type de traduction est fait par l’un de nos traducteurs professionnels et est ensuite obligatoirement assermentée.

La traduction assermentée simple est systématiquement rejetée par les tribunaux, mais elle est acceptée par les écoles, les cégeps et les universités.

La traduction agréée et non assermentée 

Ce type de traduction est fait par l’un de nos traducteurs agréés par l’OTTIAQ et elle n’est pas forcément assermentée.

La traduction agréée et non assermentée risque d’être rejetée par les tribunaux et par la Cour supérieure qui exigent une traduction officielle. En revanche, elle est exigée par le Bureau des Équivalences du gouvernement provincial du Québec.

Comment certifier un document en destination de l’étranger ?

Pour les États-Unis, tout document doit être impérativement assermenté.

Pour le reste du monde, tout document doit être notarié c’est-à-dire qu’un notaire doit le signer et y apposer son sceau en plus de l’assermentation.

Tirez profit du professionnalisme de nos affidavits standardisés 

La standardisation de nos traductions certifiées, en 450 combinaisons linguistiques issues de 100 langues étrangères, nécessite plus de temps et un peu plus de budget certes, mais elles présentent d’innombrables avantages :

  • La mise en page est plus belle et souvent plus logique que l’original ce qui accélère la consultation de la traduction certifiée.
  • Toutes les pages comprennent un affidavit avec double signature et double sceau en bas de la page ce qui donne plus de crédibilité à la traduction certifiée puisque celle-ci prévient la falsification et la fraude de l’une des pages de vos documents.
  • Nos affidavits mentionnent systématiquement si le document de départ est une copie originale, copie certifiée ou une photocopie. On est surpris de voir que de telles informations, peuvant s’avérer importantes pour vous, sont souvent inexistantes sur la plupart des affidavits des documents traduits en dehors de notre cabinet.